Le graphène, un métal surprenant

Le graphène, un métal surprenant

 

Le monde ne cesse de nous surprendre par le nombre de merveilles qu’il cache. Il y a juste une décennie de cela que des scientifiques ont découvert le graphène, un métal liquide précieux qui pourrait d’ici quelque temps révolutionner le monde de l’électronique.

 

Le graphène, une découverte révolutionnaire

En effet, depuis sa découverte en 2004, les scientifiques ne cessent de voir les nombreuses propriétés du graphène qui pourrait servir dans l’électronique, augmenter la capacité des batteries ou même renforcer les écrans et tant d’autres. Cependant, certains problèmes doivent être réglés au préalable avant de procéder à l‘exploitation de ce métal pour le mettre sur le marché. L’une des spécificités les plus importantes du graphène est les électrons qu’il contient au niveau de Fermi dont la masse apparente est nulle. Ce qui est d’un grand intérêt pour la physique fondamentale. Avec toutes les surprenantes propriétés que regorge le graphène, on se demande pourquoi son industrialisation tarde.

 

L’industrialisation du graphène

Il faut savoir que les électrons du graphène sont obtenus à 13000, ce qui est une des raisons pour lesquelles les scientifiques doivent s’interroger sur son exploitation.  C’est pour cela que certains prétendent que pour procéder à une exploitation plus rapide du graphène, les gens doivent plutôt se concentrer sur le nombre d’électrons que la chaleur leur procure au lieu de prendre pour problème la chaleur avec laquelle on devra l’exploiter. Alors, ça vaut le coût de trouver le matériel adéquat, afin de profiter de cette énergie thermique.

 

En voir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En voir plus